Dans un cas comme dans l'autre, ces 2 scies ont une tâche prédéfinie. On ne peut donc pas les utiliser pour une autre tâche que celle pour lesquelles elles ont été construites. La scie circulaire permet de couper, en linéaire, planches et plaques.

La scie de jardin, c'est aux branches des arbres qu'elle est destinée.

 

La scie circulaire est munie d'un laser qui permet de découper très droit en suivant le tracé projeté sur le support à découper. Il est possible d'orienter la lame à 45 degrés pour réaliser des profils spéciaux. La prise en main est excellente et un cache-lame permet de nous protéger contre celle-ci. La découpe des plaques de bois est très facile. Il est aussi possible d'installer sur l'outil un guide de parallélisme, ce qui rend la découpe encore plus agréable.

 

 

Cette scie est une scie d'atelier mais que l'on peut facilement prendre avec soi en déplacement. Très utile aussi pour la découpe de placo. 

 

 

La scie de jardin se révèle totalement inadaptée pour la découpe en atelier. Ca place est bien dans le côté jardin, il ne faut pas se tromper : CE N'EST PAS UNE SCIE A DOS ! 

 

Sa lame est très coupante, on réalise avec la coupe de branches basses. Elle est très utile pour le bois dur des rosiers. Il faut faire attention à ne pas abîmer les dents de la lame ; pour la conserver, on passe un peu de graisse ou d'huile.