Un escalier à décaper parce que la peinture ou le vernis qui le recouvrait s'écaille va nous donner l'occasion de nettoyer le bois des marches en profondeur et de donner un aspect brossé au bois. 

L'aspect brossé à l'avantage de réduire les risques de chute dans l'escalier. La fibre du bois donc le veinage est mis à nu et donne une surface rugueuse. Cela n'empêche nullement de passer une cire, une lassure, une teinte ou un vernis. Pour un escalier ... je ne recommande pas de peindre. 

Pour s'appliquer à la tâche : du savon noir mélangé à de l'huile de lin / 2 brosses métalliques / Un chiffon / De l'huile de coude, parce qu'il va falloir un peu d'effort :) 

Pour enlever des couches un peu tenace utiliser un décapant chimique : c'est un gel qui s'applique au pinceau ou à la spatule. On le laisse agir quelques minutes et la peinture ou le vernis fait des clocs. On le racle et c'est plutôt efficace !

escalier

Ensuite, si le support en bois n'a été que peint ou ciré, on peut utiliser directement la savon noir avec l'huile de lin que l'on utilise pur. On badigeonne bien la zone à traiter. Je vous conseille de faire marche par marche pour un escalier (d'une part, parce que ça va vous prendre du temps et qu'un escalier glissant est un escalier dangereux !!!). Donc une première marche, on laisse le produit pénétrer et imprégner le bois, faire ramolir la surface pendant un petit quart d'heure ... il ne faut pas que ça sèche attention ! On va travailler avec les brosses métalliques, pour brosser et décaper. L'avantage va être que l'on ne va pas enlever d'épaisseur au bois comme le ferait une ponceuse ou un rabot. On agit uniquement en surface. 

Après quelques passages de brosse le résultat est immédiat. 

Enfin, une fois que l'ensemble de l'escalier sera décapé, il sera possible de revenir avec un chiffon humide pour le nettoyer et retrouver la couleur naturelle du bois. 

Il est possible que vous voyiez quelques traces de savon qui ressemblent à des tâches dans le bois... elles s'enlèvent soit en repassant de l'huile de lin pour nourrir le bois (mais celui-ci foncera en couleur) soit en passant un chiffon humide et en nettoyant de temps en à autre l'escalier.